Se décider entre un 3ème pilier assurance et banque

Il est vivement recommandé en Suisse de cotiser pour un 3ème pilier si on souhaite pouvoir bénéficier de fonds suffisants pour la retraite. Aussi, il est proposé aux utilisateurs de se tourner soit vers une compagnie d’assurance, soit vers une banque pour ce besoin. Les deux possibilités sont assez différentes, et il est nécessaire de le comprendre.

Le 3ème pilier assurance pour la retraite

Cette offre est conçue de façon à permettre au mieux une cotisation sur le long terme en vue de disposer de financements au quotidien quand vient la retraite. Les deux premiers piliers dont on dispose déjà en Suisse sont considérés comme insuffisants pour mener une existence confortable. Le particulier ou le professionnel doit donc prendre l’initiative de faire lui-même une épargne en vue de cette période. Les détails du 3ème pilier assurance viennent concorder au mieux à un tel besoin.

En outre, il est rendu assez difficile de pouvoir accéder à l’argent amassé avant au moins 5 ans précédant le moment de la retraite. Ce n’est bien sûr pas impossible, mais toutes les mesures sont prises afin de dissuader le possesseur de faire cette action. Ensuite, les différentes caractéristiques de ce 3ème pilier font que vous aurez des bénéfices peu importants, mais stables, et votre argent est bien sécurisé jusqu’au moment du retrait.

Le 3ème pilier banque pour les projets immobiliers

A un moment dans l’âge adulte, on peut décider de se lancer dans des projets spécifiques, comme l’achat ou la construction de notre propre maison. Vous rendre sur mon-3emepilier.ch vous permettra d’être mieux informés sur les 3èmes piliers et leurs variantes. Un tel projet immobilier peut se faire dans le but d’acquérir une résidence principale, ainsi vous n’aurez plus à payer de loyer. Le bien construit peut aussi être destiné à la location, ce qui vous constituera une entrée de revenus.

Le 3ème pilier banque est une bonne alternative pour un tel projet, en raison de ses diverses caractéristiques. De manière générale, cette offre vous donne la possibilité de faire des économies jusqu’à une période donnée, puis la retirer sans avoir trop de difficultés. Les conditions comme les intérêts sont intéressants, et peuvent être bien plus élevés que ceux avec l’assurance. En revanche, les risques sont plus élevés, et les couvertures bien moins effectives.

Choisir un 3ème pilier selon vos besoins

Les nécessités de chacun vis-à-vis d’un 3ème pilier ne vont pas être les mêmes. Elles incluent les critères suivants :

  • La portion de temps sur laquelle s’étale l’épargne
  • La propension aux risques de la personne
  • La manière dont les fonds seront utilisés par la suite

En revanche, dans l’ensemble, il va être mieux de toujours souscrire à un 3ème pilier en vue de la retraite. Vous pouvez toujours créer un autre 3ème pilier pour les projets que vous pouvez avoir. Sans 3ème pilier comme celle de l’assurance, vous risquez d’avoir un futur financier incertain pour ce qui est de votre retraite. C’est possible de souscrire à plus d’un 3ème pilier banque, dépendamment des besoins que vous pouvez avoir sur ce plan en particulier.