Mettre de l’argent de côté pour sa retraite

À 30 ou à 40 ans, peu de personnes y pensent, mais en réalité, c’est à partir de ces âges là qu’il faut commencer à penser à sa retraite. Vous vous dites surement que c’est un peu trop anticipé, mais ceci est normal si vous ne voulez pas vous retrouver dans une situation financière difficile à l’âge de 60 ou 65 ans. Pour cela, plusieurs options s’offrent donc à vous et voici quelques exemples.

L’ouverture de livrets pour une meilleure retraite

Pour mieux prévenir son futur, ouvrir un livret d’épargne représente une bonne alternative. Pour cela, vous avez plusieurs options, mais l’essentiel est de miser sur des livrets défiscalisés c’est-à-dire sans impôt sur le revenu et sans prélèvement social. Entre autres, vous pouvez par exemple opter pour l’ouverture d’un livret A. Ce compte épargne est ouvert à tout le monde à condition d’avoir au maximum un compte par personne. Depuis le début du mois de janvier 2013, le plafond de ce type de compte est fixé à 22 950 euros, ce qui représente quand même une épargne satisfaisante. Dans le cas où le plafond a été atteint, il devient impossible d’alimenter le compte, par contre, les intérêts continueront à y être crédités. Le livret de développement durable ou LDD ainsi que le livret d’épargne populaire ou LEP sont aussi d’autres alternatives du livret A. Pour ces livrets, les plafonds sont respectivement de 12 000 euros et de 7 700 euros. Pour les trois livrets, lorsque le plafond est atteint, le propriétaire du compte peut ouvrir un livret bancaire qui est aussi appelé livret B. Il faut quand même savoir que les intérêts de ce livret sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux de 15,5 %.

Investir dans un bien immobilier

Jusqu’ici, il n’y a pas de meilleur investissement que l’immobilier. Avec un prix des biens ou même des terrains toujours en hausse, c’est un moyen intéressant de mettre son argent de côté pour vivre mieux pendant la retraite. Dans le cas où vous n’avez pas d’apport personnel pour pouvoir obtenir un prêt immobilier, il vous reste une autre option. Vous pouvez jouer sur la durée de remboursement du crédit pour augmenter votre capacité maximum d’emprunt. Par contre, pour être certain de ne plus rembourser une fois le temps de la retraite arrivée, il faut choisir cette option assez tôt.