Les salaires bientôt sous forme de cryptomonnaies au Costa Rica

Le monde d’aujourd’hui se tourne de plus en plus vers la numérisation. Depuis quelque temps, la cryptomonnaie est devenue incontournable. Étant une monnaie virtuelle, elle est facile à manier. D’ailleurs, le Costa Rica a même décidé de verser les salaires via cette devise.

La loi autorise le paiement en cryptomonnaie

Récemment, une révision a été entamée au niveau de la législation sur le travail au Costa Rica. Le pays accorde désormais une certaine importance aux monnaies numériques. À cet effet, la loi autorise le paiement des salaires par l’intermédiaire des cryptommonaies. Cependant, cela s’accompagne de certaines conditions.

Tout d’abord, le versement ne concerne qu’une partie du salaire. En d’autres termes, le salaire minimum légal doit être liquidé en monnaie fiduciaire. Seuls, les salaires qui dépassent ce seuil peuvent être payés grâce à cette nouvelle monnaie. Ensuite, la crypto-devise ne doit jamais remplacer la monnaie-fiat. En effet, elle ne reste qu’une simple option pour les entreprises. De ce fait, les salariés peuvent refuser la rémunération par cryptomonnaie. Enfin, les utilisateurs de ce type de monnaies doivent supporter les risques financiers qui en résultent.

Pour faciliter cette nouvelle législation, des guichets automatiques ont été même installés dans plusieurs régions du pays, comme dans la capitale de San José.

Les causes de cette nouvelle loi

Auparavant, les banques au Costa Rica dénigraient ce système de monétisation. Selon elles, ce dernier n’est pas fiable et peut s’avérer dangereux. De ce fait, cette nouvelle loi est un revirement au principe posé antérieurement. En effet, les banques sont aussi obligées de se conformer à ces règles, bien qu’elles soient réticentes.

Cette autorisation a été notamment causée par plusieurs facteurs. En premier lieu, de plus en plus d’entreprises acceptent le paiement par cryptomonnaie. Pour eux, la numérisation est plus efficace. La transaction se fait rapidement et les investissements s’accumulent. Elle est surtout bénéfique pour les commerçants ou les entreprises commerciales qui procèdent régulièrement à des protocoles financiers.
En second lieu, le nombre des mineurs ne cesse de s’accroître au Costa Rica. Les jeunes s’opèrent de plus en plus dans ce domaine. En effet, les sources d’énergie renouvelable sont considérables dans ce pays, permettant ainsi une facilité pour ces derniers.
En dernier lieu, la cryptomonnaie ouvre de nouvelles opportunités commerciales. Elle peut donc accroître le développement du pays.

La cryptomonnaie, une monnaie non sécurisée

Bien que la cryptomonnaie apporte plusieurs avantages, elle présente aussi certains dangers. En effet, elle est loin d’être sécurisée. Les hackers peuvent pirater le compte des utilisateurs et voler tous les bitcoins présents à l’intérieur de celui-ci. De même, de nombreux virus peuvent exploiter ces monnaies. Pourtant, aucune législation n’existe pour l’instant en matière de cryptomonnaies. Les utilisateurs ne peuvent donc pas faire des réclamations, même en cas de vol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *